Bandeau
Synthèse 2015 > Un sentiment de déclassement un peu moins prégnant

Un sentiment de déclassement un peu moins prégnant

Si une majorité relative d’Européens a toujours le sentiment d’être en régression sociale par rapport à leurs parents à leur âge (40%), ce sentiment est en net recul par rapport à 2013 (-10 points).

Cette évolution masque des tendances très contrastées selon les pays observés : le reflux de ce sentiment est particulièrement marqué en Pologne (35% ; -23) et en France (49% ; -11), même si cette opinion reste très largement partagée. En revanche, ce sentiment de déclassement progresse fortement en Italie (60% ; +10), mais aussi en Allemagne (24% ; +17), même si cette opinion y reste très minoritaire.

Au-delà de ces évolutions, on note que c’est en Italie (60%) et en Espagne (51%) que ce sentiment de régression est ressenti de la manière la plus violente. Respectivement 29% des Italiens et 19% des Espagnols s’estiment même « en forte régression sociale ». La France n’est pas très loin de ces niveaux, avec 49% qui ont le sentiment de connaître une régression dont 18% une forte régression.

Un sentiment de déclassement un peu moins prégnant



Synthèses recommandées

Une aversion toujours aussi forte pour le risque

Aux yeux d’une majorité d’Européens, le risque est toujours considéré comme un danger à éviter (60%; +1 point par rapport à 2013). Seuls 40% d’entre eux [...]

2015 0

Le sentiment d’une vulnérabilité importante, mais qui tend lui aussi à s’atténuer

Si les Européens restent majoritairement convaincus qu’ils ont plus de risques de connaître des difficultés financières (59%) ou de basculer dans la précarité [...]

2015 0

Le spectre du chômage, toujours présent mais un peu moins menaçant

Interrogés sur les risques qui les inquiètent le plus, les Européens ne mentionnent plus le chômage dans le trio de tête. Ils le citent en 4ème position [...]

2015 0

Le contexte économique provoque un changement des comportements

Si internet joue aux yeux des Européens un rôle décisif dans l’essor de ces nouveaux modes de consommation, ils ne considèrent pas pour autant les évolutions [...]

2015 0

Suède

Les Suédois ont tendance à se sentir beaucoup moins vulnérables que les autres Européens. En conséquence, une nette majorité d’entre eux considère toujours [...]

2015 0

L’émergence de nouvelles formes de consommation collaborative

Près des deux tiers des Européens ont constaté l’émergence de nouvelles formes de consommation collaborative (65% dont 14% « Oui, beaucoup »). Ce phénomène [...]

2015 0

Haut de page

English