Bandeau
Synthèse 2013 > La Suède, contre-modèle absolu et championne d’Europe de la confiance

La Suède, contre-modèle absolu et championne d’Europe de la confiance

Les Suédois, sondés pour la première fois cette année dans le cadre de ce baromètre, constituent un contre-exemple particulièrement parlant.

Leur niveau de préoccupation face aux 17 risques testés est tout d’abord très inférieur à la moyenne: aucun ne suscite d’ailleurs majoritairement une inquiétude importante (alors que c’est le cas de 16 sur 17 pour les autres pays sondés cette année). En Suède, seuls 21% des répondants se disent notamment préoccupés par le fait de se retrouver au chômage eux-mêmes (contre 56% en moyenne en Europe) et 11% pour leur conjoint / concubin (contre 49% en moyenne). D’ailleurs, les risques de chômage ne figurent pas en Suède parmi le trio de tête des risques les plus anxiogènes. Ils sont moins cités que les risques financiers, les risques médicaux, les risques de la route, les risques d’agression ou de vol ou même les risques informatiques.

Face à ces risques, les Suédois semblent plutôt confiants. Cas unique parmi les pays sondés, ils estiment même majoritairement être mieux protégés aujourd’hui qu’il y a 5 ans (51%). Logiquement, seule une minorité considère avoir plus de risques aujourd’hui de connaître des difficultés financières (38% contre 62% en moyenne), la précarité (37% contre 59%) ou encore le chômage (26% contre 51%).

C’est en Suède qu’on estime le moins prendre des risques au quotidien. Seuls 55% des Suédois ont le sentiment de manière générale de prendre des risques (contre 64% en moyenne dans les autres pays sondés). Pour les Suédois, le risque est en effet loin d’être omniprésent. C’est cette confiance plus marquée qui explique sans doute le sentiment qu’ont les Suédois de ne pas se mettre en danger. Cette impression ne témoigne en revanche en aucun cas d’une aversion pour la prise de risque.

D’ailleurs, les Suédois sont les Européens qui valorisent le plus la notion de prise de risque : 57% considèrent le risque comme un stimulant (contre 38% en moyenne dans les autres pays), 61% pensent que pour réussir, il faut plutôt prendre beaucoup de risques (contre 45%) et 68% qu’il vaut mieux aujourd’hui enseigner à un jeune que dans la vie, il faut savoir prendre des risques (contre 58%). Pourtant, seuls 9% des Suédois ont le sentiment aujourd’hui que la prise de risque est davantage valorisée dans leur pays que dans les autres pays de l’Union Européenne. Les Suédois, modestes, font pourtant figure aujourd’hui de champions d’Europe de la confiance.

La Suède, contre-modèle absolu et championne d’Europe de la confiance

Regards d'experts

guillemet début Il est intéressant de noter que la Suède, qui dans votre étude se sent beaucoup moins exposée et vulnérable que l’ensemble des Européens, est un pays qui dispose d’une forte cohésion sociale, et qui ne fait pas partie de l’euro, ni de l’OTAN

Voir la suite >



Synthèses recommandées

Les pays où l’on observe des signes encourageants : l’Allemagne et l’Italie

Des préoccupations en baisse en Allemagne L’Allemagne, avec un budget excédentaire et une croissance qui repart, voit les inquiétudes de ses ressortissants [...]

2013 0

Un pays qui stagne : la Grande-Bretagne

Le mot « stagnation » résume bien la situation actuelle de la Grande-Bretagne, aussi bien compte tenu des données économiques objectives disponibles (stagnation [...]

2013 0

Les pays qui décrochent : l’Espagne, la Pologne et la France

La situation de l’Espagne, déjà très préoccupante au regard des résultats de l’enquête en 2012, s’est encore aggravée. Le niveau d’inquiétude des Espagnols [...]

2013 0

Des systèmes de protection sociale diversement appréciés

Sans grande surprise étant donné les conséquences toujours plus violentes de la crise économique sur le vieux continent et le sentiment d’une vulnérabilité [...]

2013 0

Un sentiment de vulnérabilité exacerbé

Conséquence notamment de l’enlisement de la crise et de l’augmentation des inquiétudes : les Européens se sentent de plus en plus vulnérables. Face [...]

2013 0

La nécessité de réformer pour assurer la pérennité du système

Si la performance des différents systèmes nationaux est jugée diversement, les Européens sondés s’accordent sur la nécessité de les réformer : 95% pensent [...]

2013 0

Haut de page

English