Bandeau
Regards d'experts 2013 > Christian Lequesne

Christian Lequesne

Directeur du CERI, Centre d'études et de recherche internationales de Sciences-Po Paris

Directeur de recherches et professeur à Sciences-Po, Christian Lequesne dirige un des plus importants centres de recherches internationales en France, le CERI. C’est un comparatiste. Diplômé du Collège de Bruges, cet éminent « eurologue » est un spécialiste notamment des instruments de politique extérieure de l’Europe, et de la politique européenne de la France.

Christian Lequesne a dirigé le Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES) à Prague de janvier 2004 à août 2006, puis a été titulaire de la chaire Sciences Po-LSE à la London School of Economics and Political Science de septembre 2006 à août 2008. Il est le directeur du CERI depuis janvier 2009 et a été membre (et vice-président) du conseil de direction de Sciences-Po Paris de 2007 à 2013.

Membre du comité de rédaction de Journal of European Integration et de Perspectives (Prague), des conseils scientifiques de Politique Européenne, Etudes européennes, Christian Lequesne est aussi chroniqueur régulier au quotidien Ouest France sur la politique européenne.

guillemet début Si on remet les choses dans une perspective historique, on voit que les Allemands ont un modèle ancien, le modèle Bismarckien ; c’est même le plus ancien. Mais qu'ils sont passés à un autre paradigme. Ils ont réussi ce que les autres Européens cherchent à faire, sans y parvenir pour l'instant. guillemet fin

guillemet début La Pologne a traversé la crise économique sans en subir de conséquences. La période qui a suivi la fin du communisme a été extrêmement prospère pour les gens qualifiés, qui pouvaient trouver assez facilement des emplois. On arrive à la fin. On s’aperçoit que la génération des enfants a plus de mal comparée à la précédente au cours des 20 dernières années. guillemet fin

guillemet début Une chose me frappe dans cette étude, c’est l’importance de tout ce qui a trait à l’intégrité physique de la personne : le corps, la maladie, l’agression. Dans la hiérarchie des craintes, cela vient avant le chômage, avant les risques financiers. Ce qui veut dire quelque chose sur le rapport des Européens à leur individualité et à la santé. guillemet fin

guillemet début Le pragmatisme des Anglais repose sur une sorte de libéralisme du sens commun : on s’adapte. guillemet fin

guillemet début Aujourd’hui, celui qui réussit à montrer qu’il a réformé le système, et que l’Etat fonctionne, en tire une grande légitimité. C’est ce que Merkel a réussi. guillemet fin

guillemet début Au-delà de l’évaluation des risques à laquelle peuvent se livrer les individus, on peut se demander s’il n’y a pas dans certains pays un pessimisme culturel, inscrit dans les mentalités et qu’on retrouve sur un temps long. guillemet fin

Haut de page

English